ITE d'OMYA et de France Luzerne

Jusqu’en 2000 Omya AG était connue sous le nom Pluss-Staufer AG. C’est lorsque Gottfried Pluss et Emma Staufer fondèrent une entreprise pour fabriquer des mastics
de vitrerie de haute qualité à Oftringen en 1884 que Pluss-Staufer vit le jour. Dès 1900, grace à une nouvelle usine de craie blanche construite sur mesure, ils lancèrent une production à Omey, en France (le nom Omya est d’ailleurs dérivé du nom des habitants d’Omey, les "Omyats").

Le caractère réellement international de l’entreprise s’est affirmé en 2000 lorsque la compagnie fut rebaptisée Omya AG – le nom Omya est dès lors une marque globale.
Aujourd’hui Omya AG exploite non seulement des mines de craie, mais aussi de calcaire et de marbre pour fabriquer des matières de remplissage et des pigments 
de couche utilisés par de nombreuses industries, notamment dans l’industrie du papier. Le carbonate de calcium est un constituant essentiel des adhésif et des peintures,
des plastiques et caoutchoucs, des papiers et cartons, ainsi que de nombreux produits ménagers comme le dentifrice et les crèmes nettoyantes. En fait, Il y a aujourd’hui peu
de produits qui ne contiennent pas de minéraux finement broyés, à base de craie, de calcaire ou de marbre.

France Luzerne  : Déshydratation de luzerne et négoce d'aliments pour animaux de ferme. Les silos de Pogny sont destinés à la luzerne en granulés après déshydratation . Plusieurs usines de déshydratation sont implantés dans les 30 km. Les camions font donc la navette entre ces déshy (surnom donné par les agriculteurs) et les lieux de stockage(ici à Pogny). Les expéditions depuis le site se font notamment par voies ferrées . Un autre site de stockage est présent dans la marne. Il présente la particularité d'être le plus grand silo de luzerne au monde et sera présenté dans ces pages prochainement.

 

 

 

L'embranchement mère des deux ITE se sépare de la ligne Paris-Strasbourg au niveau de la gare de Vitry la ville. La voie traverse la route départementale en courbe serrée. La voie ferrée fut construite dans les années 1980. Elle a nécessité quelques ouvrages d'art dont ce pont metallique.
La voie ferrée se retrouve en parallèle à la route sur quelques centaines de mètres...  ...Ce petit faisceau est nécessaire pour le refoulement des machines électriques qui s'aventurent jusqu'ici. Quelques wagons céréaliers stationnent sur l'une des voies.
De 2 voies, on passe à 3.. Plus loin, la caténaire a disparu. Ce sont les locotrateurs des ITE qui s'occupent de tirer les rames. Voilà la fin de l'embranchement qui se trouve à gauche. Les deux voies en face constituent l'ITE de France Luzerne.
Encore quelques céréaliers...  L'ITE longe le canal latéral à la Marne. On aperçoit au fond les immenses silos de France Luzerne...  L'ITE est noyée dans la végétation qui est abondante le long du canal.
Gros plan sur les silos et les installations de chargement. Le locotracteur du site.  Nous voici de l'autre côté avec l'ITE de l'usine d'Omya !
l'ITE est composée d'une multitude de voies. Le chargement wagon par wagon est assez long. Gros plan sur l'un des wagons spécialisés dans le transport de craie liquide.  Un petite rame de wagons silos stationne le long des bâtiments !
   
  Autre photo prise depuis l'autre rive du canal.